Les impacts des réformes fiscales en Belgique

Les impacts des réformes fiscales en Belgique

Les réformes fiscales en Belgique des dernières années ont eu des conséquences plutôt positives pour les sociétés belges. En effet, les mesures d’imposition récentes ont été effectuées pour avantager l’implantation et la croissance des entreprises sur le territoire belge. Les détails sur ces réformes fiscales en Belgique et leurs impacts.

La baisse de l’impôt sur les sociétés

Suite à des réformes fiscales en Belgique
en 2017 et 2018, le gouvernement a décidé de réduire l’impôt sur les sociétés. De 33% auparavant, il est passé à 29% actuellement et sera abaissé à 25% d’ici 2020. Pour le cas des Petites et Moyennes Entreprises (PME), l’impôt est passé de 25% à 20%, mais seulement pour les premiers 100000€ de chiffres d’affaires imposables.

Cette mesure est accompagnée d’une autre réforme impliquant la contribution complémentaire de crise. En effet, une des autres réformes fiscales en Belgique vise à ramener cette contribution à 2%, s’il était de 3% en 2017, et elle sera complètement abrogée en 2020.

Avec toutes ces réformes fiscales en Belgique, les cabinets d’experts-comptables ont du mal à se retrouver dans leurs comptes. En effet, les changements fiscaux impliquent des mesures comptables qui ne doivent pas être prises à la légère.

Pour bénéficier de l’aide d’un technicien à jour sur les dernières réformes fiscales et qui les maîtrise, fiez-vous à Comptelio. Nos comptables s’informent régulièrement sur les dernières réformes en Belgique et effectuent leur travail de comptabilité en tenant compte de ces modifications.

La suppression des plus-values sur actions

La baisse de l’impôt sur les sociétés était destinée essentiellement aux PME, mais les grands comptes ne sont pas en reste. En effet, le gouvernement belge a supprimé l’imposition sur les plus-values sur actions pour les grandes entreprises, dont le taux était de 0,412%.

Cependant, cette suppression est soumise à certaines conditions. À savoir, elle ne sera effective que si la participation est conservée pendant plus d’une année et que sa valeur excède les 2500000€.

Si vous ne savez pas si ces types de réformes fiscales en Belgique s’appliquent au dossier comptable que votre cabinet traite et que vous avez besoin de l’assistance d’un expert, Comptelio, entreprise d’externalisation comptable dédiée exclusivement aux cabinets d’experts-comptables et aux fiduciaires, vous propose ses services.

Rompue à la gestion des opérations comptables journalières, notre équipe composée d’experts-comptables (agréés IEC), de comptables (agréés IPCF) se tient régulièrement informé de l’évolution des normes et règlementations en matière comptable et fiscale en Belgique.

Se tenir à jour sur les normes fiscales avec Comptelio

Il existe de nombreuses réformes fiscales en Belgique qui touchent les dossiers des clients de votre cabinet. Ces réformes sont en fonction de leur taille, leur statut juridique, leur structure. Afin de savoir et appliquer le bon régime fiscal adapté à la comptabilité de vos clients, il est important de se faire assister par un professionnel.

Pour cela, faites appel à Comptelio. Vous pouvez nous joindre par téléphone au numéro + 32 489 94 65 71 ou nous écrire à l’adresse contact@neoshore.be.