Les obligations légales du comptable inscrit à l’IPCF

Les obligations légales du comptable inscrit à l’IPCF

Les membres de l’Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréé ou IPCF sont tenus de respecter des règles précises dans l’exercice de leur fonction. Les détails sur ces normes imposées par l’IPCF.

La confidentialité des dossiers traités

Dans son article 458, le Code pénal précise que les comptables, incluant ceux inscrits à l’IPCF, ont l’obligation légale de garder le secret professionnel, lorsqu’ils prennent en charge la comptabilité d’une entreprise.

En effet, parmi les informations mises à la disposition de ces professionnels, il existe des documents sensibles qui ne doivent pas être divulgués au grand public et surtout à la concurrence. Par exemple, les chiffres d’affaires de la société, ses dettes, ses créances.

Pour bénéficier de l’aide d’un comptable de l’IPCF, qui respecte scrupuleusement le secret professionnel, les cabinets d’experts-comptables peuvent se référer à Comptelio. En plus d’avoir la formation nécessaire pour mener à bien les missions comptables, nos professionnels font du secret professionnel une priorité lors du traitement de vos dossiers.

La déclaration des opérations illégales

Tout comme les fiscalistes, les comptables de l’IPCF sont soumis à la loi du 11 janvier 1993 article 14bis sur la déclaration des opérations illégales lors de ses activités professionnelles. Selon cette règle, le professionnel doit informer les autorités compétentes dans le cas où il trouverait des transactions douteuses ou des opérations illégales dans les documents comptables de l’entreprise où il exerce. Le rapport concernant ce genre de souci est remis à la Cellule de Traitement des Informations Financières (CTIF).

Les experts comptables de Comptelio sont inscrits à l’IPCF et sont également soumis à cette loi. Ce qui vous garantit le professionnalisme et la droiture de nos comptables.

La formation continue

Le monde de la comptabilité est en perpétuelle évolution. Les règles et les normes qui s’y rapportent changent en fonction des nouvelles dispositions imposées par l’environnement politique, économique, et social. Ainsi, le comptable de l’IPCF doit procéder à une veille constante. Il doit aussi se former aux nouvelles pratiques comptables lorsque de nouvelles règles sont mises en place au niveau local ou international. À cet effet, la loi oblige ce professionnel à suivre 40 heures de formation chaque année, afin d’être à jour sur les procédés comptables en vigueur.

Chez Comptelio, nous dispensions également des formations à nos collaborateurs inscrits à l’IPCF pour qu’ils restent constamment à l’affût des dernières nouveautés comptables et fiscales.

Les techniciens de Comptelio à votre service

Les comptables de Comptelio, membres de l’IPCF sont des professionnels qui respectent scrupuleusement les obligations précédemment citées. En effet, nos techniciens sont respectueux du secret professionnel, en plus d’être droits dans l’exercice de leur fonction.

Ils sont également à jour concernant les normes comptables en vigueur en Belgique, mais également à l’international. Pour accéder à nos prestations, vous pouvez nous contacter au + 32 489 94 65 71 ou par mail via contact@neoshore.be.